Génie et grâce esthétique: une archéologie des discours sur l'enseignement de la danse au Portugal (1839-1930)

Jorge Ramos do Ó Ana Luísa Paz Tomás Vallera About the authors

RÉSUMÉ

Cet article repère l'émergence de certains diagnostics et solutions concernant les buts et moyens d’enseignement de la danse au Portugal, qui se traduisent par la défense continue d'un Conservatoire à venir. Il porte sur deux instants - xixe siècle et Première République - au cours desquels s’est imposé un discours fondé sur l’antinomie don naturel vs. apprentissage universel. Les programmes de danse théâtrale créés en 1911 visaient à abolir cette dichotomie. Cependant, ces formations discursives ont continué à relancer les idées de grâce esthétique et individualisme du génie, accrues par l’image qui était alors cultivée des avant-gardes étrangères (Isadora Duncan et Ballets Russes).

Mots-clés:
Conservatoire; Enseignement de la danse; Danse de pantomime; Génie; Histoire et historiographie

Universidade Federal do Rio Grande do Sul Av. Paulo Gama s/n prédio 12201, sala 700-2, Bairro Farroupilha, Código Postal: 90046-900, Telefone: 5133084142 - Porto Alegre - RS - Brazil
E-mail: rev.presenca@gmail.com