Considerações sobre o diagnóstico em psicanálise* * Classificado para apresentação no XVII Congresso Brasileiro de Psicanálise, Rio de Janeiro, Abril/1999.

Est-ce que le psychanaliste doit se préoccuper en faire diagnostic pour réaliser un traitement psychanalitique? Serait inapproprié l’intérêt de l’analyste pour le diagnostic, car il serait en “étiquetant” son patient et préjudiciant le devenir du

processus analytique? Voici deux positions qui peuvent être apparemment opposées, mais qui sont présents dans le quotidien de la pratique clinique psychanalitique. Ces propositions peuvent influencer la psychanalyse du nouveau siècle?

Pour introduire le debat sur ce sujet, je present le point de vue de Freud sur la question du diagnostic en psychanalyse, je présent un cas clinique pour exemplifiquer l’exercice du diagnostic psychanalitique, avec la contribution de quelques-uns auteurs pour la compréhension du cas clinique en particulier.

Il y a unanimité entre les analystes de que le mot est outil essentiel dans la tâche thérapeutique. Elle aussi doit être considerée essentiel pour la nomination du souffrance humain, pour trouver avec le patient l’issue possible de las ténèbres de son malaise.

Processus analytique; diagnostic; clinique social


Associação Universitária de Pesquisa em Psicopatologia Fundamental Av. Onze de Junho, 1070, conj. 804, 04041-004 São Paulo, SP - Brasil - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: secretaria.auppf@gmail.com