Walter Benjamin, Marcel Proust e a questão do sadismo

Ernani Chaves

Ce texte essaie d’analyser l’interpretation que W. Benjamin propose de la question du sadisme dans la Recherche de Proust, et cela à partir des références explicites de Benjamin au texte de Freud, Au-delà du principe de plaisir. S’eloignant de l’interprétation “psycho-biographique” comme la propre répresentation proustienne du sadisme, Benjamin offre une interprétation aussi stimulante que complexe de l’une des oeuvres littéraires les plus commentées de notre siècle. Il ne souligne pas les fameuses scènes de sadisme présente dans la Recherche mais préfère attirer l’attention sur la “curiosité” insatiable et, à la limite, sadique du “narrateur”. Transposant cette interprétation au champ de l’analyse culturelle, Benjamin termine par révéler les traits radicaux de la critique sociale chez Proust: comment la “pulsion de mort” est l’organisatrice des relations sociales dans la société capitaliste.

Narration; curiosité; sadisme; pulsion; désir de savoir


Associação Universitária de Pesquisa em Psicopatologia Fundamental Av. Onze de Junho, 1070, conj. 804, 04041-004 São Paulo, SP - Brasil - São Paulo - SP - Brazil
E-mail: secretaria.auppf@gmail.com