Activité éditoriale comme activité éducative: réflexions de Gramsci sur les "revues types"

L'objectif de cet article est d'examiner la réflexion de Gramsci sur les "revues types", soulignant non seulement leur activité éditoriale, selon un plan et une division de travail, rationnellement entreprise, mais aussi leur action comme cercles de culture, diffusant des conceptions du monde et contribuant à organiser la culture. Selon Gramsci, l'activité des "revues types" pourrait être une référence pour un travail éducatif visant favoriser culturellement les classes populaires. Il estime que la formation de cadres intellectuels revient à l'école. Néanmoins, comme celle-ci n'est pas accessible à la plupart de la population, il propose que les revues soient un terrain favorable au début d'une action, pour résoudre le problème de la culture, même si le travail éducatif de la revue ne remplace pas l'activité scolaire "directe". Les revues ne seraient pas elles-mêmes, tout autant que la lutte contre l'analphabétisme est différent d'une école pour des analphabets, une solution au problème de la culture, mais elles pourraient devenir un point de départ pour la création d'une nouvelle civilisation. Gramsci met en relation l'activité éditoriale des revues et l'organisation d'un travail culturel, visant à orienter l'institution d'un centre homogène de culture pour la conquête de l'hégémonie.

presse; culture; activité éditoriale; éducation; hégémonie; Gramsci; école unitaire


Universidade Federal do Paraná Rua General Carneiro, 460 - sala 904, 80060-150 Curitiba PR - Brasil, Tel./Fax: (55 41) 3360-5320 - Curitiba - PR - Brazil
E-mail: editoriarsp@gmail.com