SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.32 issue94MORE THAN GOOD INTENTIONS: QUANTITATIVE AND QUALITATIVE TECHNICS IN THE IMPACT EVALUATION OF PUBLIC POLICIES author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Journal

Article

Indicators

Related links

Share


Revista Brasileira de Ciências Sociais

On-line version ISSN 1806-9053

Abstract

CARVALHO, Alexandre Douglas Zaidan de. ENTRE LE DEVOIR DE LA TOGE ET LE SUPPORT À L’UNIFORME: INDÉPENDENCE JUDICIAIRE ET IMPARTIALITÉ DE LA COUR SUPRÊME BRÉSILIENNE PENDANT LE RÉGIME MILITAIRE. Rev. bras. Ci. Soc. [online]. 2017, vol.32, n.94, e329415.  Epub July 13, 2017. ISSN 1806-9053.  https://doi.org/10.17666/329415/2017.

Les disputes discursives au sujet de l’autonomie du pouvoir judiciaire et son implication auprès des autres institutions politiques marquent le sens de l’indépendance judiciaire en tant que condition de l’impartialité de la juridiction. Néanmoins, l’observation de l’historicité de la participation des juristes et de juges, en particulier les magistrats de la Cour Suprême Brésilienne, dans la construction de leur propre espace politico-institutionnel occupe encore une dimension réduite dans l’analyse des chercheurs en sciences sociales sur l’accès à la justice au Brésil. En essayant de combiner l’analyse des affluences de la dictature sur des fonctions de la Cour suprême dans le texte constitutionnel et les manifestations des magistrats sur leur propre rôle institutionnel pendant la dictature, cet article trace quelques aspects historiques marquants pour comprendre l’articulation complexe entre la politique et le droit, dans laquelle ont été tracées les disputes pour l’autonomie de la Cour dans la période de la dictature civile-militaire au Brésil.

Keywords : Cour Suprême Brésilienne; Independence judiciaire; Pouvoir Judiciaire; Régime Militaire.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · Portuguese ( pdf )