SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.19 número39Teoria Política: um balanço provisórioOs usos ambíguos do argumento do conflito em Maquiavel e Aristóteles índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Revista de Sociologia e Política

versão impressa ISSN 0104-4478

Resumo

SILVA, Ricardo. Le républicanisme néo-romain et la démocratie contestataire. Rev. Sociol. Polit. [online]. 2011, vol.19, n.39, pp.35-51. ISSN 0104-4478.  https://doi.org/10.1590/S0104-44782011000200004.

L'article vérifie le concept de démocratie dérivé de la formule « néo-romaine » de la liberté autant que non-domination. Pour les auteurs liés à la tradition néo-romaine, la réalisation du principe républicain du peuple autant que "gardien de la liberté", dépend de la constitution d'un modèle de démocratie contestataire, présenté comme un dépassement des modèles de la démocratie électorale et de la démocratie participative _ tous les deux considérés tributaires d'une conception positive de liberté. Après insister sur la notion de démocratie contestataire, l'article analyse les principales critiques sur ce concept. Deux objections sont mises en évidence: celle où le rationalisme du modèle contestataire conduit à la dépolitisation de la délibération démocratique, et celle où le zèle excessif des néo-romains contre le populisme et la tyrannie de la majorité, reproduit les traits "élitistes"» de la tradition républicaine classique. L'article est conclu avec une brève évaluation de la pertinence de ces critiques.

Palavras-chave : républicanisme néo-romain; liberté autant que non-domination; démocratie contestataire; élitisme; rationalisme; dépolitisation.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português     · Português ( pdf )

 

Creative Commons License Todo o conteúdo deste periódico, exceto onde está identificado, está licenciado sob uma Licença Creative Commons