SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.35 número68Literatura da experiência no século XVII índice de autoresíndice de assuntospesquisa de artigos
Home Pagelista alfabética de periódicos  

Serviços Personalizados

Journal

Artigo

Indicadores

Links relacionados

Compartilhar


Varia Historia

versão impressa ISSN 0104-8775versão On-line ISSN 1982-4343

Resumo

CHARTIER, Roger. Mobilité des textes et diversité des langues: Traduire aux XVIe et XVIIe siècles. Varia hist. [online]. 2019, vol.35, n.68, pp.413-441.  Epub 16-Maio-2019. ISSN 1982-4343.  http://dx.doi.org/10.1590/0104-87752019000200003.

Le thème de la traduction est une question partagée aujourd’hui par l’histoire littéraire, la critique textuelle, la sociologie culturelle et l’histoire globale. Cet article voudrait, d’abord, réfléchir sur les raisons de cette convergence. La première est historique et considère la traduction comme une première forme de “professionalisation” de l’écriture. La seconde est méthodologique et tient les études de la traduction comme un élément essentiel de la “géographie littéraire” proposée par Franco Moretti et de la perspective des “histoires connectées” définie par Sanjay Subrahmanyam. La troisième raison est linguistique et esthétique et met l’accent sur l’intraduisible (ou les textes et les auteurs considérés comme tels). Ensuite, cet article entend proposer trois études de cas qui permettent d’identifier trois échelles pour les recherches sur les traductions et trois modalités de la transformation des textes quand ils migrent d’une langue dans une autre. La mobilité de la signification peut être produite par la difficulté de la traduction de certains mots (par exemple “affetazione” ou “sprezzatura” dans le Libro del Cortegiano de Castiglione), ou par le contexte de la réception de l’Œuvre comme tel que l’indiquent les paratextes (dans le cas de la Brevísima relación de la destrucción de las Indias de Las Casas), ou encore par la mutation du sens même du texte (comme le montre l’Oráculo manual y arte de prudencia de Gracián transformé en L’Homme de cour par son traducteur français alors même que le mot “cour” n’apparaît jamais dans l’Œuvre de Gracián).

Palavras-chave : la tradución; l’intraduisible; géographie littéraire; mobilité de signification; histoires connectées.

        · resumo em Português | Inglês     · texto em Português | Francês     · Português ( pdf ) | Francês ( pdf )