SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.63 issue2BRAZILIAN POLITICAL SCIENCE IN THE NEW FISCAL REGIME: TOWARDS A RESEARCH AGENDA ON DEMOCRACY AND AUSTERITYOntological Status of the Discourse Theory (TD) in Laclau and Mouffe: Dialogs, Perspectives and Basic Concepts author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Journal

Article

Indicators

Related links

Share


Dados

Print version ISSN 0011-5258On-line version ISSN 1678-4588

Abstract

FELIZZOLA, Aura Helena Peñas  and  SOARES, Gláucio Ary Dillon. Réformes Pénales en Colombie (1830-1940): Idéologies Politiques, Organisation du Pouvoir et Valeurs Sociales. Dados [online]. 2020, vol.63, n.2, e20180151.  Epub June 22, 2020. ISSN 1678-4588.  https://doi.org/10.1590/001152582020209.

Cet article analyse les tendances qualitatives et quantitatives des sanctions formelles en Colombie dans quatre des codes pénaux approuvés entre 1830 et 1940. L’objectif est d’explorer le pouvoir explicatif des théories sociales sur les sanctions prévues par la loi, à savoir: a) celle de Durkheim, qui attribue la plus grande sévérité des peines à la prédominance de la solidarité mécanique et à la plus grande concentration du pouvoir politique; b) le Marxiste, basé sur la conception du droit pénal comme idéologie de la classe dirigeante; et c) celles de Merton et Elias, qui mettent en évidence le lien entre la sévérité des peines prévues par la loi et la violence réelle. Il est conclu que le système pénal cherche à imposer des idées sociales qui sont configurées principalement par le biais de la politique, mais qui reçoivent également des influences morales, religieuses et économiques.

Keywords : sociologie du droit pénal; réforme pénale; politique pénale; politique criminale; criminologie.

        · abstract in English | Portuguese | Spanish     · text in Portuguese     · Portuguese ( pdf )