SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 issue17Transitology, consolidology and democracy in Latin America: a critical reviewThe separation of powers in presidentialist countries: Latin American in comparative perspective author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Revista de Sociologia e Política

Print version ISSN 0104-4478

Abstract

MONCLAIRE, Stéphane. DÉMOCRATIE, TRANSITION ET CONSOLIDATION: PRÉCISIONS SUR DES CONCEPTS BESTIALISÉS . Rev. Sociol. Polit. [online]. 2001, n.17, pp. 61-74. ISSN 0104-4478.  http://dx.doi.org/10.1590/S0104-44782001000200007.

Cet article a comme but d'évaluer de manière critique les thèses de la construction démocratique énoncées au long des dernières décennies tout en mettant en relief la «transitologie» et la «consolidologie». Ces disciplines, nées dans les années 1970 à 1990, étudient les processus de sortie des régimes autoritaires qui adoptent un modèle de démocratie inspiré des expériences des pays de démocraties anciennes, particulièrement ceux en Europe et aux États-Unis; ce modèle est pris pour idéal et c'est avec lui qu'on juge tous les autres processus de «transition démocratique». On soutient que le statut scientifique de ces disciplines est assez discutable en fonction de sa faible capacité explicative et prédictive. Elles s'appuyent sur des modèles trop abstraits et formalistes - comme la théorie des jeux, avec son «électeur rationnaliste» -, qui méprisent les facteurs socio-économique-culturels tout en étant favorables aux schémas juridicistes et strictement politicistes.

Keywords : démocratie; transition politique; consolidation démocratique; institutions politiques; comportement électoral; économie.

        · abstract in English | Portuguese     · text in Portuguese     · pdf in Portuguese